À partir de deux textes (les Lettres à sa fille de Calamity Jane et Billy the Kid, œuvres complètes de Michel Ondaatje), Jean Lacornerie et Gérard Lecointe proposent un spectacle de théâtre musical qui ébranle les poncifs sur la virilité supposée de la conquête de l’Ouest américain.

À travers les échanges épistolaires imaginaires entre une mère et sa fille et la biographie-collage d’un enfant hors-la-loi constituée par Michel Ondaatje, Calamity / Billy développe un autre mythe du Far West, porté par les voix du bluesman Bertrand Belin et de la soprano Claron McFadden, sur les musiques de Ben Johnston et de Gavin Bryars interprétées par les Percussions Claviers de Lyon. Loin du folk, des Stetsons et des lassos, c’est une genèse intimiste et dévirilisée de l’Amérique qui prend corps sur le plateau. En explorant la face cachée de deux parias, figures tutélaires du mythe américain, le spectacle réinjecte de l’humain dans la construction des idoles.

 

Calamity / Billy
Du 6 au 8 mars au Théâtre de la Croix-Rousse, place Joannès Ambre-Lyon 4 / 04.72.07.49.49 / www.croix-rousse.com
Du 9 au 10 mars au Théâtre de la Renaissance, 7 rue Orsel-Oullins / 04.72.39.74.91 / www.theatrelarenaissance.com
Les 13 et 14 mars au Théâtre Charles Dullin-Chambéry / 04.79.85.55.43 / www.espacemalraux-chambery.fr
Vendredi 23 mars à La Rampe, 15 avenue du 8 mai 1945-Échirolles / www.lepacifique-grenoble.com

 

Photos de répétitions, décembre 2017 © Bruno Amsellem / Signatures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.