Elias, le jeune héros de Corpo Elétrico, travaille dans une usine de textile. Se sentant de plus en plus prisonnier de sa routine, il multiplie les conquêtes masculines et les soirées animées avec ses collègues…

Premier long-métrage de Marcelo Caetano, Corpo Elétrico est une ode à l’hédonisme. Aussi solaire que ses comédiens, il célèbre les moments heureux, comme suspendus dans le temps, sans jamais oublier de dénoncer en filigrane les conditions de vie précaires de certain·es Brésilien·nes.

 

Sortie en salle mercredi 16 mai (diffusion : Optimale)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *