Avec Triple Bill #1, Kader Attou, Jann Gallois et Tokyo Gegegay proposent un triptyque hip-hop entre la France et le Japon.

Création originale issue des liens tissés entre la Biennale de la Danse de Lyon et la Triennale de Yokohama, Triple Bill #1 confronte le travail de deux chorégraphes français et d’un groupe de hip-hop japonais. Ainsi, Kader Attou, artiste originaire de Lyon et premier chorégraphe de danse hip-hop à avoir pris la tête d’un centre chorégraphique national (celui de la Rochelle en 2008), présente un projet dans lequel il confronte sa pratique et sa maîtrise de la danse urbaine à la culture street japonaise, mais également aux mangas et aux arts martiaux. De son côté, Jann Gallois, artiste associée à la Maison de la Danse depuis 2017, propose avec Reverse un travail de réinterprétation des principales techniques de Bboying (ou break-dance).

Mains au sol et défiant la gravité, les cinq interprètes marchent sur la tête au sens propre afin d’illustrer la perte de sens du monde contemporain. Enfin, le groupe japonais Tokyo Gegegay, emmené par la charismatique Mikey et très populaire en Asie, présente avec Tokyo Gegegay’s high school , une vision excentrique, genderfluid et décalée d’une journée au lycée. Trois propositions qui illustrent la capacité de la danse en générale et du hip-hop en particulier à créer un dialogue entre les cultures.  


Triple Bill #1
Du 25 au 28 septembre au Radiant-Bellevue, 1 rue Jean Moulin – Caluire

Les 1 et 2 octobre à l’Espace Malraux, 67 place Président Mitterand – Chambéry / 04.79.85.55.43

Les 4 octobre à la Rampe, 15 avenue du 8 mai 1945 – Echirolles / 04.76.40.05.05

Le 9 octobre à la Comédie de Saint-Étienne, place Jean Dasté – Saint-Étienne / 04.77.25.14.14 

 

www.biennaledeladanse.com 

 

 

© Crédit photo : Arisak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.