Pour comprendre la crise politique et humanitaire que traverse le Venezuela, Rosmit Mantilla député de l’assemblée nationale vénézuélienne et réfugié politique en France donne une conférence le mercredi 13 mars à 19h à la mairie du 7ème arrondissement.

Militant politique pour les droits de l’homme et les droits LGBT au Venezuela, Rosmit Mantilla a été arrêté suite aux manifestations de 2014. Emprisonné et torturé jusqu’en 2016 à Caracas dans l’Hélicoïde, la prison politique du gouvernement vénézuélien, c’est en détention qu’il est élu député de l’assemblée lors des élections de 2015. Libéré en 2016 grâce à une campagne d’Amnesty International et une intervention du Vatican, il siège quelque temps comme député, mais ne peut poursuivre sa fonction sans être inquiété et menacé. Aujourd’hui encore, il fait l’objet d’un mandat d’arrêt dans son pays.

Actuellement réfugié politique en France, c’est depuis Lyon qu’il poursuit son combat pour la liberté et les droits LGBT. La conférence qu’il donne ce mercredi 13 mars est l’occasion de mieux comprendre les enjeux de la crise qui touche le Venezuela du point de vue économique, politique et du respect des libertés fondamentales.

Mercredi 13 mars, Mairie de Lyon 7ème 16 place Jean Macé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.