Le 14 juin prochain, l’association À Voix et À Vapeur (AVAV), composée de membres LGBT, LGBT-friendly et de sympathisant·es à la cause, toutes et tous amatrices et amateurs, présente son concert de fin de saison.

Ces soixante-trois chanteuses et chanteurs sopranos, mezzos, barytons et ténors proposent un concert revisitant des standards de la pop avec notamment des chansons de Madonna et de Queen. Marc Flandre, le chef de chœur, pourtant de formation classique, explique ce choix : « Pour plaire à tout le monde, on a choisi de faire une année classique et l’autre non, cette année le programme tourne autour de la polyphonie et des musiques profanes». Pour l’occasion, la chorale sera accueillie dans une église protestante, un lieu religieux pour lequel la question de l’orientation sexuelle n’est pas un frein. « Cela peut paraitre étonnant mais la religion protestante est très ouverte sur la question » précise Flandre. 

Que ce soit en concert avec le chœur Fuori dal Coro, une chorale queer d’Italie, ou prochainement en collaboration avec d’autres associations LGBT lyonnaises (Cargo, l’association sportive qui a désormais sa propre chorale et l’Allegria Symphonique Orchestra), À Voix et À Vapeur s’affirme dans la lutte contre les LGBTphobies, en France et ailleurs. « C’était important pour nous d’être présent·es dans la programmation de la Quinzaine, pour donner une vraie visibilité à l’association » affirme le chef de chœur. Également présente à la Marche des Fiertés de Lyon le 15 juinl’association souhaite ainsi marquer son engagement militant, au-delà du simple plaisir du chant.  

Vagabondage, un voyage dans la polyphonie vocale, le 14 juin au Temple Lanterne, 10 rue Lanterne-Lyon 1 / www.avoixetavapeur.org 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.