Du 2 au 10 octobre 1975, une centaine de personnes prostituées ont occupé l’église Saint-Nizier. Loveless expose six témoignages qu’avait recueillis à l’époque le journaliste de Libération Claude Jaget.

En s’inspirant du livre du journaliste Claude Jaget, Une vie de putain, Anne Buffet et Yann Dacosta livrent une pièce qui revient sur l’occupation de l’église Saint-Nizier de Lyon, en juin 1975, par un groupe de prostituées qui réclamaient le droit d’exercer leur profession librement. Cet événement eut un large retentissement en France et dans le monde et est aujourd’hui considéré comme l’un des actes fondateurs de la lutte pour les droits des travailleuses et travailleurs du sexe.

Le 5 octobre au Radiant-Bellevue, 1 rue Jean Moullin-Lyon / radiant-bellevue.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.