Le premier album du projet qui réunit Rebeka Warrior et Pascal Arbez-Nicolas, Kompromat, rend hommage à la techno berlinoise.

Kompromat, cette formation à l’appellation slave, composée de l’éclectique Rebeka Warrior (également membre de Sexy Sushi et de Mansfield.TYA) et de Vitalic, dont les morceaux sont principalement chantés en allemand, séduit ou irrite irrémédiablement dès la première rencontre. Le duo défend actuellement sur scène son premier album Traum und Existenz, au cœur duquel se niche une déclaration d’amour, De mon âme à ton âme, interprétée par Warrior et l’actrice Adèle Haenel.

Le 20 novembre à la Belle Électrique, 12 esplanade Andry Farcy-Grenoble / www.la-belle-electrique.com

Le 22 février au Transbordeur, 3 boulevard de Stalingrad-Villeurbanne / www.transbordeur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.