Merci la nuit de Raphaël Defour explore l’imaginaire des sorcières et interroge la condition féminine de façon documentée et avec poésie.

Durant cette saison, les sorcières prennent d’assaut les scènes de la région puisque ce sera également le sujet du spectacle proposé par la compagnie Microserfs. Partant de textes de Jules Michelet, de Roberto Bolaño ou encore de la journaliste Mona Chollet, les 5 comédiennes dirigées par Raphaël Dufour tentent à travers cette figure réhabilitée de construire une réflexion autour de la condition féminine.

Du 10 au 20 mars au Théâtre des Célestins, 4 rue Charles Dullin-Lyon / www.theatredescelestins.com

© Helene Builly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.