Dans cet Hétéroclitomètre estival, nous vous proposons de faire le tour des Prides qui se dérouleront en Auvergne-Rhône-Alpes dans les semaines et les mois à venir.

#12juin

Le Collectif Fiertés en lutte organise une Marche des fiertés lyonnaise renouvelée, composée de cortèges en non-mixité choisie en ouverture, dès 12h sur la place Bellecour pour les prises de parole des associations. Le mot d’ordre qui résonne particulièrement avec l’actualité lyonnaise de ces dernières semaines : « Violences fascistes, violences d’Etat : reprenons la rue, exigeons nos droits ! ». Le programme de la Quinzaine des fiertés est également à retrouver sur le compte Facebook du CFL. 

#19juin

Outrecuidance Auvergne, QUEER Auvergne, le Strass, les OrtiEs, le Collectif Bas Les Pattes et l’antenne auvergnate du syndicat étudiant UNEF s’unissent pour organiser la Marche des fiertés de Clermont-Ferrand qui s’élancera de la place de Jaude à 14h. 

#10juillet 

Il n’y aura pas de défilé à proprement parler dans les rues de Saint-Étienne cette année, mais la communauté LGBT+ stéphanoise ne sera pas en reste avec une Fête des fiertés (village associatif, expositions et DJ) qui se déroulera à l’Amicale Laïque de la Chaléassière. 

#17juillet

Les Prides ne sont pas l’apanage des métropoles et de plus en plus de Marches sont organisées dans les villes moyennes. C’est le cas à Annecy depuis 2019. Après une annulation en 2020, une nouvelle édition est prévue cette année à partir de 12h.

#25septembre

Intialement prévue le 29 mai, la Marche des fiertés de Grenoble a été reportée fin septembre. Ce délai supplémentaire devrait permettre à Grenoble Pride Festival de mobiliser plus largement qu’au printemps où les contraintes sanitaires étaient encore trop incertaines. 

 

© Sarah Fouassier 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.