Dodo

“Cockring” est dans le Dicogay ce mois-ci

Tous les mois, Hétéroclite propose d’éclaircir un mot du jargon homosexuel et des minorités de genre. Ce mois-ci, place à l’explication de cockring.

 

Cockring : mot anglais. Littéralement : anneau de sexe («anneau de queue», dit Wikipédia).  Par extension : alternative au viagra. Également entendu dans certains ménages : «je t’en prie, ne remets pas ton alliance au doigt».

Le cockring est un outil dont l’efficacité est à la mesure de la simplicité. Un simple cercle qui à la base de l’éperon en permet une formidable élévation. L’explication se passe de schéma : il s’agit tout bêtement d’un garrot qui provoque une concentration de sang dans le membre. Pourvu qu’il n’explose pas. Il existe des déclinaisons plus ou moins élaborées et confortables de cockrings. Du simple lacet de chaussure qu’on serre plus ou moins violemment à l’anneau en fer qui ne peut être retiré avant la débandade. Entre ces deux extrêmes, il existe de nombreux modèles en cuir que l’on serre plus ou moins avec des boutons-pression. Certains sont dotés de petites ailes sur les côtés, il vous est permis d’avoir quelques doutes sur leur utilité. Dans d’autres sont encastrées des petites boules de métal pour un effet massant. Il existe pour les gourmands des double, voire triple cockrings. Mais la dernière trouvaille, ce sont les anneaux vibrants. Dont les principales bénéficiaires ne sont pas nos prostates. En effet, l’anneau vibrant est une version tout à fait démocratique et non communautaire du cockring. Il est conçu pour stimuler le clitoris des partenaires féminines. Le modèle d’une célèbre marque de préservatifs a fait l’objet d’une remarquable campagne de communication grand public récemment. Mais de l’avis de tous, davantage qu’une plus-value directement sexuelle, c’est une stimulation d’ordre symbolique que provoque le cockring. Il dit à la place de qui le porte : «je suis une machine sexuelle, ma virilité n’a d’égal que la constance de mon érection. Chéri(e), attention à toi, tu vas jouir». À condition de ne pas opter pour le modèle ailé…

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.