Dodo

RDV avec… Quentin

Étudiant en info-com à Lyon 2, Quentin accumule les activités : outre son petit boulot de gardien au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon, il est également très impliqué dans la vie associative lyonnaise…

«Je m’engage facilement», reconnaît Quentin. À vrai dire, on s’en serait un peu douté en prenant connaissance de l’impressionnante expérience du monde associatif accumulée par ce jeune homme de vingt-trois ans. Son premier engagement, ce fut aux côtés d’Étudiants Contre le Sida (ECLS). Neuf mois de volontariat civil, un dispositif peu connu qui permet aux jeunes entre 18 et 28 ans de «s’investir dans des actions d’intérêt général au sein d’une collectivité locale, d’un établissement public ou d’une association». Entre janvier et septembre 2008, Quentin va donc beaucoup s’impliquer dans les actions de prévention et de distribution de préservatifs de l’association, mais également dans son organisation interne. Mais il ne s’arrête pas là : il a également été bénévole l’été dernier au sein de l’association Woodstower (organisatrice du festival du même nom), et ses centres d’intérêt très variés l’amènent également à s’occuper d’Eurolinc Étudiants, une association qui a pour but d’organiser des conférences sur la gouvernance d’Internet. Avec tout ça, on en oublierait presque qu’il est depuis novembre dernier le tout nouveau président de Moove !, association de jeunes gays, lesbiennes, bi et trans axée sur l’écoute et la convivialité. En rupture avec ces nombreuses activités sociales et militantes, l’été dernier, Quentin est parti en voyage, seul. Un périple de trois semaines à travers l’Europe du Nord, qui l’a vu passer successivement par Berlin, Malmö (à l’extrémité sud de la suède), Stockholm, Karlstad, puis la capitale norvégienne Oslo (pour «une nuit blanche à visiter la ville avec un Péruvien»), Copenhague, avant de revenir en Allemagne du nord pour un petit détour par Oldenbourg et Hambourg («notamment le Kiez, le quartier chaud de la ville») avant de s’arrêter aux Pays-Bas sur le chemin du retour («j’ai été très déçu par Amsterdam, c’est rempli d’étudiants français qui ne pensent qu’à fumer des pétards dans les coffee-shops»). Un programme bien chargé, qui semble correspondre à la personnalité de Quentin : même en vacances, il ne s’arrête jamais…

Moove ! Au Forum Gai et lesbien, 17 rue Romarin-Lyon 1 / www.moovelyon.net
Permanences tous les jeudis de 20h45 à 22h30

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.