Dodo
marches des fiertés lgbt

Le Tour de France des Marches des Fiertés LGBT en 2011

En 2011, des Marches des Fiertés LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) se tiendront (ou se sont déjà tenues) dans dix-sept villes de France.

marches des fiertés lgbt

Nantes et Tours ont ouvert, le 21 mai, le bal des Marches des Fiertés LGBT. Dans la capitale tourangelle, la manifestation a suscité la colère d’un groupuscule d’extrême-droite local, Vox Populi, très actif dans la région et qui a appelé à un contre-rassemblement le même jour. Celui-ci a réuni, de l’aveu même de ses organisateurs, soixante-dix militants derrière une banderole proclamant : «L’homofolie ça suffit !», soit beaucoup moins que les participants à la Marche des Fiertés (1300 selon la police, le double selon les organisateurs). De 1959 à 1995, la municipalité de Tours avait été dirigée par Jean Royer (disparu en mars à l’âge de 90 ans), un conservateur moraliste farouchement opposé à l’évolution des mœurs et à la libération sexuelle.

Les autres Marches de France s’étaleront cette année du 4 juin au 9 juillet, tous les samedis, autour d’un mot d’ordre commun : “Pour l’égalité : en 2011 je marche, en 2012 je vote !” :
– le 4 juin à Lille, Montpellier et Nancy
– le 11 juin à Bordeaux, Rennes, Rouen et Strasbourg
– le 18 juin à Angers, Biarritz, Caen, Lyon et Toulouse
– le 25 juin à Paris
– le 2 juillet à Marseille
– le 9 juillet au Mans

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.