Dodo
déportés homosexuels Strasbourg 28 avril 2013 commémoration journée du souvenir de la déportation credit Claude Truong-Ngoc

Des fleurs pour les déportés homosexuels

Après dix ans de bras de fer avec la préfecture de l’Isère, le Collectif Inter-associations Gay et Lesbien (CIGaLe) de Grenoble a reçu l’autorisation de déposer une gerbe de fleurs en souvenir de tous les déportés homosexuels lors des cérémonies du 29 avril.

Il aura fallu pour cela l’intervention du président des «Oublié-e-s de la Mémoire» (association portant la mémoire de la déportation pour motif d’homosexualité). L’an dernier, le CIGaLe avait été invité pour la première fois, mais sans pouvoir déposer de fleurs en mémoire des déportés homosexuels.

 

Photo : commémoration de la Journée nationale du souvenir de la déportation du 28 avril 2013 à Strasbourg © Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.