Les rendez-vous ne manquent pas lors de la semaine consacrée aux Assises Internationales du Roman 2018. Outre la lecture de textes de Marguerite Duras publiés aux éditions P.O.L, on note également un fort tropisme des liens familiaux et de la construction de l’individu, tropisme qui s’exprimera notamment à travers trois tables rondes.

Pendant ces Assises Internationales du Roman, Jane Smiley, Alice Zeniter et Nael Eltoukhy évoqueront la tradition littéraire de la saga familiale lundi 21 mai alors que Renato Cisneros, Jean-Marie Blas de Roblès et Karla Suarez parleront de la figure du père en littérature mardi 22 mai. Enfin, l’adolescence comme âge romanesque sera abordée par Claire Messud, Santiago Amigorena et Paul Audi jeudi 24 mai. On s’intéressera également au débat entre Philippe Besson, Rosa Montero et Magriet de Moor, vendredi 25 mai, consacré au désir et à l’absence. Philippe Besson, dont le dernier roman, Arrête avec tes mensonges, retrace ses premières amours pour l’un de ses camarades de classe, participera à une rencontre avec ses lectrices et lecteurs à la Maison du Livre, de l’Image et du Son de Villeurbanne vendredi 25 mai à 15h.

Assises Internationales du Roman, du 21 au 27 mai aux Subsistances, 8bis quai Saint-Vincent-Lyon 1 / www.villagillet.net

 

Photo : Philippe Besson © Maxime Reychman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *