Tous les deux mois, notre chroniqueur Didier Roth-Bettoni fouille les archives et les mémoires LGBT+ afin de constituer son Gayphéméride, une histoire LGBT+ au jour le jour illustrée par Marie Hache. Ce bimestre : Harvey Milk côtoie Arthur Rimbaud, Marcel Proust, Act Up-Paris ou encore Monique Wittig.

4 novembre 1946 : naissance de Robert Mapplethorpe

Ce ne sont pas ses images de fleurs en noir et blanc qui ont valu la gloire au photographe Robert Mapplethorpe dans les années 1970-1980, mais ses clichés SM et ses photos de nus masculins. Il meurt du sida à 42 ans en 1989.

10 novembre 1891 : mort d’Arthur Rimbaud

Rongé par la maladie, « l’homme aux semelles de vent » quitte l’Afrique pour Marseille. C’est là qu’il meurt, à 37 ans. Il n’a pas revu Verlaine, son amant, depuis dix-hit ans.

« Le seul vrai mot, c’est : reviens, je veux être avec toi, je t’aime. Si tu écoutes cela, tu montreras du courage et un esprit sincère. Autrement, je te plains. Mais je t’aime, je t’embrasse et nous nous reverrons. » Lettre à Verlaine, 4 juillet 1873

19 novembre 1975 : sortie d’Histoires d’hommes

Profitant de l’affaiblissement de la censure suite à l’élection de Valéry Giscard d’Estaing, le porno déferle dans les salles de cinéma. Il faut néanmoins attendre Histoires d’hommes, de l’Américain Jack Deveau, pour qu’un porno gay soit distribué. Il y en aura beaucoup d’autres, dont quelques français.

22 novembre 1998 : Bertrand Delanoë fait son coming out

En plein débat sur le Pacs, le chef de l’opposition municipale à Paris fait son coming out sur M6, à une période où aucun homme politique de premier plan n’a encore révélé son homosexualité. Cette prise de risque s’avère payante : trois ans plus tard, Delanoë devient maire de la capitale, pour deux mandats.

Gayphemeride Harvey Milk

 

27 novembre 1978 : Harvey Milk est assassiné

« Si une balle devait pénétrer mon cerveau, faites que cette balle détruise les portes de tous les placards » : charismatique conseiller municipal ouvertement gay de San Francisco, Harvey Milk est tué en même temps que le maire de la ville et devient une icône des luttes LGBT+. Sean Penn recevra un Oscar pour l’avoir interprété dans un biopic en 2008.

 

1er décembre 1993 : une capote sur l’obélisque

Alors que l’épidémie de sida bat son plein dans une sorte de grande indifférence, les militants d’Act Up-Paris réalisent un coup d’éclat médiatique mémorable : en cette Journée mondiale de lutte contre la maladie, ils déploient un préservatif rose géant sur l’obélisque de la Concorde. L’image fait le tour du monde.

Gayphemeride Proust

 

10 décembre 1919 : Marcel Proust remporte le prix Goncourt

A l’ombre des jeunes filles en fleur, deuxième volume de La Recherche du temps perdu, reçoit le plus prestigieux prix littéraire français, provoquant un scandale : alors que la Première Guerre mondiale vient de s’achever, une part de la critique s’indigne que ce livre précieux soit préféré aux Croix de bois, roman de Roland Dorgelès racontant le conflit.

 

18 décembre 1933 : l’URSS criminalise l’homosexualité

Légalisée au lendemain de la Révolution de 1917, l’homosexualité redevient un crime dans l’URSS de Staline à la suite d’une prétendue conspiration homosexuelle contre le régime. Les peines vont de 3 à 8 ans de prison en Sibérie.

20 décembre 1981 : débat sur la suppression du “délit d’homosexualité”

« Il n’est que temps de prendre conscience de tout ce que la France doit aux homosexuels comme à tous les autres citoyens dans tant de domaines ! » – Robert Badinter, ministre de la Justice à la tribune de l’Assemblée Nationale 

Gayphemeride Monique Wittig

 

3 janvier 2003 : mort de Monique Wittig

Romancière et militante féministe, Monique Wittig a théorisé l’identité lesbienne et les stéréotypes de genre dans les années 1960-1970. A travers ses romans (L’Oppoponax, Les Guérillères) comme ses essais (Le Corps lesbien), elle affirme une pensée singulière. Exilée aux États-Unis et largement oubliée en France, l’importance de son œuvre est redécouverte grâce à Judith Butler.

 

© illustrations Marie Hache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.