Judicaël Jermer, artiste lyonnais, adapte et met en scène Justine, d’après Sade, pour trois représentations au Théâtre de l’Élysée.

Après quelques représentations en février 2020 au Lavoir public, Judicaël Jermer offre trois nouvelles soirées à son spectacle Justine, adaptation de Justine ou les Malheurs de la vertu du Marquis de Sade.

Jusqu’à quel point la jeune femme restera-t-elle fidèle à ses idéaux moraux alors que le sort s’acharne contre elle ? Finira-t-elle par céder à la perversion comme sa soeur Juliette ? C’est à  ces questions, présentées sous la forme d’un « bukkake philosophique » que tentent de répondre les quatre comédiens réunis par Judicaël Jermer, dont Jonathan Peronny que l’on avait déjà pu voir dans les Chroniques de San Francisco ou dans Angels in America.

Le relatif dépouillement de la mise en scène, qui cherche à renouer avec la tradition du théâtre de tréteaux est toute à la fois le fruit de contraintes financières  et d’une volonté de permettre au public de porter sa pleine attention sur la dimension philosophique du texte sadien.

À l’heure où le pays sort lentement d’une crise sanitaire sans précédent, et où chacun·e a dû consentir à des sacrifices au nom du bien commun, mais où les inégalités se sont aussi faites de plus en plus criantes, qu’a donc à nous apprendre la vertueuse Justine ?

Justine, du 1er au 3 juin 2021 au Théâtre de l’Élysée, 14 rue Basse-Combalot-Lyon 7 / lelysee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.